24 nov. 2012

Le Congrès des Maires

95ème congrès des maires de France, à la Porte de Versailles, comme d'habitude. 12000 inscrits ! Et ça fait du monde, même si tous ne sont pas ensemble au même endroit.. Des conférences intéressantes, des tables rondes où on apprend beaucoup de choses, des gens venus des quatre coins de l'hexagone (*) et de l'outremer aussi, tous les accents s'entendent, les gens font connaissance, discutent, se retrouvent, et se bousculent pour avoir les meilleures places dans l'auditorium surtout quand des membres éminents du Gouvernement y causent.

le Salon des Maires attenant propose tout ce qui peut intéresser une mairie ou une communauté d'agglomération, du colombarium au logiciel de gestion en passant par les véhicules utilitaires, et autres panneaux indicateurs. On y trouve tout, y compris vers midi d'intéressantes dégustations de produits régionnaux.... qui évitent de payer un mauvais sandwich à prix d'or.

Trois journées fort denses, où l'on parle de déploiement de la fibre optique, de la sécurité et des polices municipales, de la fiscalité, de l'aménagement du territoire, des réformes, des normes, de la gestion de la petite enfance, etc... Comme plusieurs conférences et tables rondes se déroulent en même temps, il faut faire un choix entre les sujets qui intéressent le plus, et c'est assez vaste pour que tout le monde y trouve ce qu'il cherche, même si des conférences de trois heures sont parfois assez difficiles à suivre....

Une nouveauté imprévue cette année, l'irruption d'une centaine de syndicalistes de PSA Aulnay, qui ont débordé le service d'ordre en entrant dans le grand auditorium pour faire valoir leurs revendications. Pas d'incident, ils ont interpellé Marlyse Le Branchu qui parlait à la tribune, ont obtenu un rendez-vous rapide pour s'expliquer, tandis que les congressistes attendaient tranquillement en écoutant les slogans. Dehors, les CRS appelés en renfort n'ont pas eu à intervenir, même s'ils ont réussi à mettre une belle pagaille dans la circulation automobile de la Porte de Versailles !

Deux fort jolies ministres




Et un Président de la République


(*) Oui, je ne suis pas bonne en géométrie 

2 commentaires:

Upsa a dit…

Alors c'est pour quand la fibre optique chez toi ? ;-p

Hélène a dit…

@ Upsa : Ah ben, je crois que je serai morte avant !! Mais le débit actuel est satisfaisant compte-tenu de ma situation géographique, quand je pense à un maire d'une commune de montagne qui disait "vous parlez de haut débit, de fibre optique, nous, ce qu'on voudrait, c'est avoir déjà le téléphone..." !