12 déc. 2012

Du vin en Normandie !

C'est vrai que du vin il s'en fait partout, même dans des latitudes où l'on ne s'attendrait pas à en trouver. J'avais été fort surprise de déguster un excellent Chardonnet local en Colombie-Britannique, et avais été tout autant surprise d'apprendre que dans l'Ontario, il se fabriquait un délicieux (paraît-il, je ne l'ai pas goûté, le prix étant fort dissuasif), vin de glace.

Mais la Normandie, si elle est réputée pour son cidre et son calva, ne l'était pas vraiment encore pour ses vignobles, même si au Moyen-Âge, il poussait de la vigne sur le moindre coteau ensoleillé, et même si c'était souvent une épouvantable piquette !

Là, c'est différent. Il s'agit de quelques arpents de vigne (la propriété fait un hectare seulement), dont le terroir est inhabituel dans cette région : ensoleillement, faune et flore plus méridionales que septentrionales, cépages choisis. L'exploitant, qui a fait de solides études d'oenologie en Bourgogne, propose des vins intéressants, originaux, inattendus, qui méritent sérieusement l'attention. Ce n'est pas pour rien qu'ils ont été primés par des trophées et figurent sur le Guide Hachette des vins de France.

Donc, si vous ne pouvez pas aller directement à la propriété, située dans le Calvados, vers St Pierre sur Dives, vous pouvez aller vous renseigner sur le site ou en acheter à la boutique de produits du terroir sur la place du marché à Ménilles (Eure).

Publicité tout à fait gratuite ! Mais du vin de grande qualité, en provenance de Normandie, c'est assez original pour susciter la curiosité, non ? 

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah mais ça ne va pas du tout ça

olivier a dit…

Du vin en Normandie !
Le résultat du réchauffement de notre planète

Hélène a dit…

@Olivier : Je n'avais absolument pas fait le rapprochement ! Mais il y en avait déjà (du vin) en l'an Mil, sauf qu'il était de moins bonne qualité.