29 déc. 2013

la mort d'un vieil ami

Nous vivions ensemble depuis près de 8 ans, allumé dès que j'étais réveillée, éteint quand j'allais me coucher, il était là tout le temps, fidèle, solide, toujours prêt pour des travaux graphiques, des écritures, de la musique, des films, pour tout ce qui tourne autour d'internet, y compris les jeux sur Facebook.... Et là, en ce dernier dimanche de l'année, quand je suis rentrée, il avait cessé de vivre et, malgré mes supplications, a refusé de ressusciter. Tristesse et désarroi !

 Que faire, comment faire sans lui, sans ce compagnon de tous les instants ? Le regarder, inerte, silencieux, et avoir un gros chagrin....

 Certes, la tablette peut prendre le relai pour certaines choses, et un Imac de secours arrivera demain pour me permettre d'attendre l'ouverture du magasin, la commande et la livraison du successeur.  Il faudra alors aménager un nouvel espace, installer ses softs préférés, et une nouvelle vie commune pourra commencer... Avec plus de RAM, un écran encore plus beau, une interface plus moderne, mais quand même, nos années de vie commune me laissent un goût de nostalgie...

 merci à la tablette qui m'a permis d'écrire ce billet








2 commentaires:

Upsa a dit…

Paix à sa RAM :-)
J'espère que tu as choisi un Retina avec un SSD et un max de RAM.
Biz

Hélène a dit…

vouai ! Tu penses que ça fait un moment que je le zieute....