12 sept. 2014

Problèmes de souris

La petite famille !

Non, il ne s'agit ni d'un rongeur, ni d'une jolie fille, mais d'une toute bête souris d'ordinateur. D'abord, je n'aime pas les souris bluetooth, elles m'ont tant fait rater de balles dans Arkanoïd autrefois, à cause de gestes trop larges qui la faisaient sortir du cône d'émission, que je leur en garde rancune, même si ce n'est plus du tout pareil maintenant. En plus, faut gérer les piles, penser à l'éteindre pour les économiser, oublier de la rallumer, dire des gros mots... Donc, je préfère les souris filaires, il y a bien assez de ports USB pour la brancher.

J'en avais une, de marque inconnue, toute bête, que j'aimais beaucoup. Mais, au bout d'une bonne dizaine d'années de travail, elle est devenue un peu imprécise, et le clic droit est trop souvent récalcitrant. J'en achète une autre, pas chère, mais... l'IMac ne la reconnaît pas à l'allumage, uniquement si je la branche une fois qu'il est lancé, ce qui n'est pas très pratique. J'en ai retrouvé une dans un tiroir, qui devait me servir autrefois, mais je la trouve bruyante ; enfin, disons que le clic fait un gros bruit de clic, c'est désagréable.

Tiens, et si je revenais sur mes préjugés et ressortais la souris d'origine de l'ordinateur ? Essai..... Ouais, je n'aime pas trop, la gestion du bouton du milieu (enfin, il n'y en a pas en fait, on appuie sur le milieu de son dos), est bizarre, ou en tous cas, ne convient pas à ce que je fais (ouvrir un autre onglet dans Firefox en cliquant sur un lien avec le bouton du milieu par exemple, mais c'est peut-être un réglage du navigateur incompris par l'interface chaise-clavier...), je préfère avoir une molette sous l'index que de langoureusement caresser le dos de l'objet, mais sans doute y a-t-il aussi une question d'habitude.

Alors, je suis toujours à la recherche de l'oiseau rare, enfin plutôt du mulot idéal à mes yeux :
- Assez gros ; pas des mini-souris pour portables, parce que ça crispe la main et ça réveille mes vieux rhumatismes,
- Avec un clic discret,
- Qu'il n'y ait pas 36000 boutons, je n'en ai besoin que de trois,
- Et que l'IMac veuille bien le reconnaître immédiatement (ce qui est le cas de toutes mes souris filaires, sauf une...).

Que voilà de graves préoccupations, n'est-il pas ?

2 commentaires:

orikrin a dit…

J'ai ta perle rare, mais je me la garde !

J'ai une souris Microsoft moyenne, optique, avec roulette et deux clics, qui se branche par USB sur le PC. Je la branche à chaque fois mais c'est immédiat.

Elle répond au doux nom de "Wheel Mouse Optical 1.1A USB and PS/2 Compatible".

Olivier a dit…

Temps que le chat ne passe pas par là pour jouer