26 avr. 2010

Comment, vous n'êtes pas sur Facebook ?

Ben non... mais c'est vrai que je me demande si je ne suis pas tombée du train en marche des Nouvelles Technologies, si je n'ai pas définitivement basculé dans le monde glauque des has been. Voilà ce que c'est que d'utiliser des machins antédiluviens comme Emacs, HTML ou IRC.. des trucs qui ont vingt ans et plus, un vrai dinosaure que je suis ! C'est comme ça qu'on prend du retard sur le monde, et qu'on se retrouve dans les formations informatiques destinées aux seniors.

Mais qu'ai-je à faire d'un réseau social aussi ? J'ai assez d'activités différentes IRL où je rencontre des gens, et n'ai pas forcément envie de retrouver de vieilles connaissances oubliées. Quant à s'exprimer et à faire partager ses états d'âme, je crains que les miens n'aient pas grand intérêt pour le restant de l'humanité (euh, je suis en train de faire quoi là ?).....

Mais quand même, la curiosité est forte, qu'est-ce que c'est que ce truc dont tout le monde parle ? Comment ça marche ? C'est facile à utiliser ? Ça sert à quoi ? Qu'est-ce qu'on peut en faire ? Ça semble quand même fort intrusif quand on lit que Facebook peut utiliser les informations fournies pour cibler des envois publicitaires, ou qu'il peut se les approprier pour les revendre à des tiers. On a déjà assez de risques de spam, phishing et autres joyeusetés internautiques sans courir volontairement se jeter dans les bras d'un nouveau Big Brother, non ?

Donc, partagée entre la curiosité et la raison, la curiosité l'a emporté, et j'ai créé un compte bidon, avec une identité tout aussi bidon, et une adresse mail ouverte pour la circonstance, histoire de pouvoir au moins entrer dans ce truc et de voir comment ça marche et quelle tête ça a... Interface toute simple, tant dans son fonctionnement que dans sa présentation, mais ensuite ? Il va me falloir inventer une vie à cette personne sortie tout droit de mon imagination si je veux aller plus loin, ça pourrait être amusant, mais ce n'était pas trop le but en fait, je voulais seulement savoir ce qu'il y avait derrière la porte !

Alors, la prochaine exploration, ce sera Twitter ??

1 commentaire:

olivier a dit…

Tout un monde dans lequel plein de gens racontent leur vie, montrent leurs photos de mariage, du petit dernier….. , un monde rempli de soi disant amis, un monde dans lequel on cherche à avoir le plus "d'amis" possible, un monde dans lequel on ne fait même pas trois tours avant de s'en aller.

Alors, vous n'êtes pas sur Facebook ? Et ben non, et puis ma brave dame, c'est pas d'notre âge :-))
et j'aime pas exposer ma vie privée à des gens que je ne connais pas.