27 avr. 2010

Oh que je suis beau !

Et pourtant, je suis vieux, j'ai plein de branches mortes et un tronc noueux, mais au printemps, pendant quelques jours, je suis en apothéose avec mes fleurs pourpres qu'aucune feuille ne vient cacher.

De quoi il a l'air le marronnier d'à-côté avec ses banales fleurs blanches, et le pommier, qui ne sait pas s'il doit fleurir blanc pour faire plaisir au poète ou rose ? Je suis tout de même plus original, et quand mes branches se détachent sur le ciel bleu, je m'admire moi même !

Mais ma splendeur est ephémère, dans quelques jours il n'y paraîtra plus, et je mettrai mes feuilles comme tout le monde, alors, profitez-en.

2 commentaires:

olivier a dit…

Et tu t'appelles comment bel arbre ?

Séverine a dit…

Ce bel arbre aux fleurs violettes et sans feuillage pour le moment ne serait-il pas un polovnia ?