12 août 2010

Sur une île déserte

Si je devais emporter quelques DVD sur une île déserte (en plus du générateur de courant électrique...), histoire d'attendre de voir au loin la fumée du bateau qui viendrait me rechercher, je sais bien ce que j'emporterais. En fait, il y a deux réalisateurs dont je ne me lasse pas de voir et revoir les oeuvres, même si j'en connais certaines par coeur, deux hommes de génération et d'inspiration différentes, ce sont Chaplin et Fellini. "Monsieur Verdoux", "le dictateur" sont d'immenses chefs d'oeuvre, qui, malgré leur âge, n'ont pas pris une ride. Quant à Fellini, je crois que je peux revoir plusieurs fois par an "Amarcord" en y découvrant toujours quelque chose de nouveau, sans parler de "Fellini Roma", ou du "Satyricon". C'est vrai que, surtout pour Fellini, ou on adore ou on déteste, ce n'est pas le cinéaste pour lequel on puisse avoir une opinion moyenne, d'aucuns disent qu'ils n'y comprennent rien, d'autres l'encensent pour son talent et son originalité.

Et s'il me reste un peu de place dans mon sac, et un peu de pétrole pour le groupe électrogène, j'emporterais la trilogie du "Seigneur des Anneaux", ce qui représente une journée entière de film, un peu plus de 9h... les deux premiers "Don Camillo" (j'aime nettement moins les suivants), et enfin, "la flûte enchantée" de Bergman, "Don Giovanni" de Losey, et "Amadeus" de Milos Forman, mais là, c'est surtout parce que l'auteur de la bande son de ces trois films est sans doute mon compositeur préféré ! D'ailleurs, si je devais emporter quelques CD sur une île déserte....

4 commentaires:

olivier a dit…

Sur une île déserte ? Concept à la mode puisque certaines îles seraient, paraît il, à vendre. Pourquoi pas, mais avec un minimum de confort : électricité et eau courante.

olivier a dit…

Ah, j'oubliais, avec une connexion internet haut débit évidemment.

amaryves a dit…

Bonjour,

Pour participer à un thème sur la St Valentin, j'aimerai illustrer mon propos avec la photo de l'ile déserte.
J'aimerai pour cela, avoir ton autorisation, en citant la source et le lien vers ton blog.

Merci de ta réponse

AMGrelet

Hélène a dit…

Si je savais d'où vient cette image.... En 2010, j'étais moins pointilleuse sur la provenance des illustrations, et oubliais régulièrement de l'indiquer (j'ai fait des progrès depuis). J'avais du la récupérer sur Google Images, je suppose, et elle ne m'appartient pas. Par contre, comme elle a du pas mal traîner sur Internet, peut-être pourriez-vous l'utiliser aussi, mais ce n'est pas la peine d'indiquer ce blog comme provenance, parce que ce ne serait pas très honnête. Enfin, vous faites comme vous voulez !