15 févr. 2014

Gastronomie et outre-Atlantique

Quoi ? Gastronomie et Etats-Unis c'est totalement antinomique ! Que nenni... Certes si on estime que ça se résume au Big Mac tout mou que l'on mange dans un Mac Do bruyant on a une vision aussi limitée que l'américain moyen qui pense que tous les français ont un béret et portent une baguette de pain sous le bras. On peut manger de très bonnes choses de l'autre côté de l'Atlantique, et même y faire des repas équilibrés. Dans certaines chaînes de restaurants, comme Denny's, un plat se compose de viande (poisson, abats..) avec des pommes de terre (au four, frites..), ou du riz, des légumes verts (souvent des brocolis), et un petit pot de fromage blanc, le tout servi si copieusement que l'on n'a plus de place ensuite pour prendre un dessert ! Le mieux est d'arroser tout ça avec de l'iced tea, qui, contrairement à celui qu'on trouve tout préparé en France, n'est pas sucré, et s'accommode mieux avec les plats salés que le Coca.

Parmi mes plats locaux préférés, j'en citerai trois (plus un, mais ce n'est pas vraiment un plat) :

La cæsar salad : une salade romaine (de préférence, mais ce n'est hélas pas toujours le cas), avec des croûtons dorés, des crevettes ou du poulet rôti au choix, des œufs mollets, le tout saupoudré de Parmesan. Bien choisir sa "vinaigrette" parce que si le caesar dressing est tout à fait acceptable pour des gosiers français, il en est d'autres qu'il vaut mieux éviter (l'italian dressing par exemple, un truc bizarre et sucré..).

Cæsar Salad

Le club sandwich : bien connu de partout avec des tranches de pain de mie grillé, de la salade, du poulet ou de la dinde, des tomates, des lamelles de bacon frites et craquantes, voire du fromage. La composition peut évidemment varier selon le cuisinier, mais c'est rarement décevant, et toujours fort copieux, à tel point qu'on a du mal à finir les frites qui vont avec !

Club sandwich

Le fish and chips : ah que c'est bon, surtout avec l'halibut (qui est du flétan en français) d'Alaska, on s'en lèche les doigts et on le finit toujours trop vite, surtout si la béarnaise qui l'accompagne est réussie.

Fish and chips

Ajoutons à tout ça les onions rings, que l'on peut commander en "side orders", et qui sont si savoureux.

Onions rings

Certes, tout ça fait très "street food", mais c'est de la "bouffe quotidienne" délicieuse, et rien n'empêche d'aller aussi dans des restaurants plus huppés (à Chicago, ça ne manque pas) ou dans des steaks house pour déguster de l'excellente viande. Le budget n'est pas le même, mais de temps en temps.... Avec un petit vin de Californie pour remplacer l'iced tea...

Tous ces exemples proviennent d'expériences culinaires des Etats-Unis, et non de Grande Bretagne où je ne suis pas allée depuis fort longtemps. Quant au Canada, en dehors des huîtres de Colombie Britannique (arrosées du vin blanc local, oui oui, ils font du vin aussi), je n'ai pas eu envie de goûter à la poutine qui ne m'inspirait pas, et ce que j'ai mangé dans l'ouest était fort semblable à ce qu'on mange juste sous la frontière !

Allez, et même si le lomo (filet de bœuf) et le cordero (agneau rôti) argentins sont fantastiques, même si les Italiens font les meilleures pâtes du monde, il n'y a qu'en France, où, dans n'importe quelle brasserie parisienne, on peut manger pour pas très cher du confit de canard pommes salardaises et de l'île flottante ce qui n'est pas mal non plus n'est-ce pas ?


J'ai bien conscience que toutes ces propositions culinaires ne sont pas très diététiques, mais qu'importe, c'est tellement triste un régime !

2 commentaires:

Ginette lapointe a dit…

Bonjour, je te suis depuis quelques mois (depuis l'achat de mon iPad qui m'a rendu acro à Pearls Péril). Et tu ne parles jamais du Québec, toi qui semble beaucoup voyager... Vas y faire un tour, c'est tellement beau, pas de problème de vitesse, de stationnement, puis, on va te donner le goût de la Poutine. Moi je demande la sauce à part pour pas détremper mes frites et ça prends du fromage en crotte (qui fait swic swic quand on croque) c'est juste au Québec qu'on le trouve!

Hélène a dit…

Oui, faudra que j'aille un jour au Québec, je ne connais que Montréal, où j'ai passé quelques jours au retour de l'Ouest (quels paysages ! Le lac Moraine, Jasper et Banff resteront de grands souvenirs) et il y a tant d'autres choses intéressantes à voir chez nos cousins ! Promis, j'essayerai la poutine !