18 févr. 2008

Y en avait marre !

... de tirer la langue à chaque mise à jour des pages de mon site d'images de synthèse, ne me souvenant plus d'une fois sur l'autre qui faisait quoi, de m'y reprendre à trois fois parce que je me gourais, de pester et de secréter trop d'adrénaline. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase a été hier, quand j'ai découvert un bug qui n'existait pas à la précédente mise à jour, un bug apparaîssant à la lecture d'un script php responsable de l'affichage de la page d'accueil. Certainement pas la faute du script en question qui n'a jamais été touché depuis sa conception, et pour cause, je n'y comprends plus rien, sans doute un nom de fichier avec un espace ou un point mal placé, ou tout autre scorie que je n'ai pas été en mesure de découvrir. Mais ce fut le déclic.

Abandonnant (provisoirement) la compagnie des saints et les querelles wikipédiennes, je me suis replongée dans le html, seul truc que je maîtrise à peu près, et les css, afin de refaire un squelette de galerie, tout simple, sans fioritures, compteurs et autres laïus, sans liens, sans rien d'autre que les images. Ensuite, il a fallu choisir et rapatrier toutes les images que je voulais y mettre.... et ce fut le plus compliqué ! Parce que des images, il y a longtemps que j'en fais, presque 10 ans, et que ça en fait un certain nombre à visualiser. Et surtout, j'ai changé de machine plusieurs fois pendant ces années, et même si j'ai pris la précaution de graver des CDs, il faut les retrouver (les images.. les CDs aussi parfois), surtout quand le nom du dossier n'est pas vraiment explicite (par exemple, un sous-répertoire intitulé machin, dans lequel il fallait se souvenir ce que représentait l'image bidule.tga, illustration de ce billet). Déjà, transférer le contenu des CDs sur le disque dur externe du Mac, histoire de ne pas faire le "grille pain", et puis, fouiller, farfouiller... et redimensionner, parce que sur l'ancien site, créé du temps où les écrans étaient petits et avaient une faible résolution, les images étaient seulement en 640x480, on récupère le tga, on en fait un jpg en 800x600, et au passage on rectifie les commentaires.

Besogne un peu fastidieuse, mais simple (on peut facilement chatter en même temps sur IRC), et maintenant, je vais pouvoir tranquillement rajouter des images, certes, pas de la façon la plus élégante, mais au moins de la manière que je sais faire sans me prendre la tête. Donc, rendez-vous à la prochaine création.. où ? eh bien ICI .

Au passage, j'aurais tout de même pu faire le titre avec POV.... m'enfin, Gimp le fait bien aussi !

2 commentaires:

olivier a dit…

Le titre et les boutons aussi sont réalisés avec Gimp !
J'aime bien cette mise en page. Sobre, claire.
Elle me donne envie de refaire ma page.

Séverine a dit…

Bravo Hélène. Quelle patience ! Que c'est joli !