10 mars 2013

Une voiture électrique ?

N'effectuant que de petits trajets tout autour de chez moi, de moins de 50 kilomètres (*), et n'aimant pas rouler vite, je me disais qu'une voiture électrique me conviendrait parfaitement. L'essence est chère, et le silence d'un moteur électrique doit être bien agréable quand on écoute France-Musiques. Je regardais d'ailleurs du coin de l'oeil la Zoé de Renault, qui aurait été tout à fait le gabarit de véhicule qu'il me fallait.

Regardons de plus près. Déjà, il faut débourser plus de 20.000 euros, ce qui n'est pas rien, sans oublier les 79 euros mensuels de location de batterie, mais le pire est que le modèle actuel ne permet pas d'être rechargé sur une simple prise de courant, chez soi, il faut soit aller à une borne dans une station service (et il y n'y en a qu'une centaine en France pour l'instant) soit acheter une borne disons, domestique, qui coûte 1000 euros. La dite borne ne permettant qu'un chargement lent, les autres, les rapides, ne concernent, vu leur prix, que les professionnels.

Donc, on a une voiture qui a environ 150 kms d'autonomie (**), mais s'il faut en faire 50 pour aller la recharger.... Quelle étrange idée marketing de ne pas avoir prévu d'emblée une prise universelle ! Tout le monde est sensé habiter à proximité d'une aire de stationnement d'autoroute ? Et comme d'habitude, comme pour le téléphone mobile ou la 3g quid des gens de la campagne ? Oubliés, évidemment... Enfin, paraît que c'est prévu... Pour plus tard...

Alors on récapitule. Pourquoi choisir une voiture électrique ? Le prix ? Non, pas un argument, ça reste cher à l'achat, cher aussi à l'entretien, et pour quelqu'un qui ne fait pas de longues distance et qui ne roule pas vite, les économies de "carburant" ne sont pas significatives. Le silence ? Oui, ça, c'est vrai, ça doit être d'ailleurs un peu troublant au début, parce qu'encore jamais connu. Le gros point noir est quand même l'autonomie trop limitée, d'autant plus qu'il n'est pas encore possible de mettre en charge chez soi, la nuit, donc, c'est rédhibitoire.

En conclusion ? Il est urgent d'attendre ! Que l'autonomie soit améliorée et qu'il y ait au moins autant de bornes de recharge que de pompes à essence (dans les supermarchés, par exemple, on recharge pendant qu'on fait ses courses), ou que le chargeur domestique soit vendu à un tarif moins prohibitif, et aussi que d'autres aient essuyé les plâtres !!



(*) Au delà, je prends le train !
(**) Le constructeur dit que c'est beaucoup plus, mais les essayeurs de la revue Auto-moto démentent. Si c'est comme les téléphones et autres ordinateurs portables, ce que prétendent les constructeurs n'est jamais ce que constate l'usager.

4 commentaires:

Hassan a dit…

Tu peux essayer la Twizzy aussi

cyberimage a dit…

C'est pas un engin pour la campagne. ça c'est sûr !
Il reste la cariole tirée par un bon percheron. Et puis c'est écologique

Hélène a dit…

Ah, qu'est-ce que ça me plairait ça, avec un âne plutôt qu'un cheval (un peu peur des chevaux), mais quid du stationnement ? On le met où le ticket de parcmètre ? Et on l'attache à quoi l'âne ? Hélas, on n'est pas à Tombstone avec la rambarde exprès pour devant le saloon !

voiture assurance a dit…

Pour l'avenir les voitures électriques sont intéressant, mais pas pour l'instant, c'est pas encore vraiment aux points