26 janv. 2010

Argh... il m'énerve ou... la valse des navigateurs

Ou plutôt, comme dirait un de mes bons amis du Bas-Rhin, il m'énerffffe... qui ? Firefox ! Voilà un excellent produit, qui a tout de même réussi à tailler de sacrées croupières à Internet Explorer, qui a porté bien haut le flambeau du Libre, et qui n'a cessé d'innover avec des concepts repris ensuite par tous ses concurrents. Mais voilà... à force d'évoluer, de se voir rajouter telle ou telle fonctionnalité, un skin par-ci, un plug-in par là, quelques réglages plus ou moins heureux du moteur général, le panda roux est devenu un monstre !

Déjà il avait du mal à digérer le JavaScript, et cette mauvaise gestion (à ce que j'en ai compris), provoquait des fuites de mémoire et des ralentissements, il avait aussi une bizarre gestion du cache, mais on se disait que les fréquentes mises à jour allaient arranger tout ça. Que nenni comme on aurait dit au Grand Siècle (qui a aussi connu de grands navigateurs, mais pas les mêmes..), on avait même l'impression que ça empirait. Une légère amélioration avec la version 3.2.x, et patatras, la fameuse version 3.5, qui devait révolutionner le monde, s'est avérée une vraie catastrophe !

Pas vraiment plus rapide que les précédentes, toujours une lenteur s'aggravant au bout de plusieurs heures d'utilisation, obligeant à le refermer et à le relancer pour pouvoir continuer à s'en servir, et du nouveau en plus : il perdait régulièrement ses sessions. Je m'explique : j'ai plusieurs onglets ouverts sur différentes pages de Wikipédia. Au lancement de Firefox, je m'identifie au niveau de celui de ma liste de suivi et poursuis mon travail sur les différents onglets. Avant, il suffisait de le faire une fois, et on était tranquille jusqu'à la fin de la journée, mais là, pas du tout, il faut refaire la manip plusieurs fois, à des intervalles tout à fait aléatoires, ça peut être trois fois dans la même demi-heure, ou une fois toutes les deux heures. J'ai essayé de vider le cache, de comprendre comment sont gérés les cookies, rien trouvé.... Alors, je me suis dit que ça pouvait venir de ma connexion, ou des serveurs de Wikipédia, mais ce n'était pas ça du tout. J'ai simultanément Safari ouvert, avec un autre identifiant de connexion sur Wikipédia, et tant que je ne ferme pas Safari, quel que soit le temps pendant lequel l'ordinateur est allumé, je ne perds jamais la session.... Eh bien, je n'ai pas les compétences techniques pour trouver une explication à cette nouvelle feature de la version 3.5 !

Alors, m'acharnant sottement, je viens d'installer la 3.6..... et je la surveille de près... combien faudra-t-il d'heures pour qu'elle ralentisse au point de devenir inutilisable ? Combien de fois dans la journée devrais-je me réidentifier ? A suivre...........

Tiens, et si j'utilisais Camino ? Il a l'air tout léger et tout sympa celui-là, il fait tout à fait bien tourner LiveRC, à suivre aussi.....

Mais tout de même, trois navigateurs ouverts en même temps, est-ce bien raisonnable ? Parce qu'à vouloir la légéreté de Camino, la beauté de Safari, la polyvalence de Firefox, je vais m'emmêler les crayons, je le sens !

4 commentaires:

olivier a dit…

Et tu as essayé Opéra. Tu pourras peut être trouver un air qui te plairas :-)

SM a dit…

Oui, je dois subir les mêmes avanies. Mais je fais avec parce que Firefox demeure le meilleur navigateur pour utiliser LiveRC (Opéra ne convient pas dans cette optique, d'après Moipaulochon :( ).

Bien à toi :)

merlin8282 a dit…

Parfois on se dit qu'il serait temps de retourner à la navigation web avec telnet... :)))

Séverine a dit…

Cette chanson est faite pour toi ma chère Theoliane : http://www.deezer.com/fr/#music/result/all/ca%20m%27enerve