24 oct. 2007

Cent cinq saints


Eh bien voilà, le centième saint est atteint, et même dépassé puisque en m'intéressant au dernier, saint Vital, j'ai découvert qu'ils étaient quatre à porter ce nom là ! Depuis le mois de janvier, où j'ai commencé cette activité de recherche sanctifiante, j'en ai découvert des personnages, des pittoresques, des très doctes et sérieux, des mystiques en tous genres, des très jeunes et des très vieux, j'ai surtout découvert que c'était une activité passionnante ! On fouille dans les méandres d'Internet, dans les bouquins de la Médiathèque, dans ceux que l'on possède, en essayant de démêler souvent des écheveaux d'informations contradictoires (on n'était pas très précis dans les premiers siècles quant aux dates et aux lieux, et la rigueur historique était bien souvent bafouée au bénéfice de l'édification des populations..). On regarde aussi les églises d'un autre oeil, guettant une statue inconnue, récupérant les petits papiers froissés souvent mis à disposition des visiteurs, l'appareil photo toujours au fond du sac, afin de voir si celui-là ne mériterait pas son article, ou, si l'article existe déjà, s'il ne pourrait pas être amélioré, complété, illustré.

Tant qu'on est dans le bilan des 10 premiers mois de contributions wikipédiennes, il ne faut pas oublier les 32 bienheureux, les 23 traductions (de la Wikipédia anglophone, deux seulement sur l'italienne, suis plus rouillée là...) sur d'autres saints, et de la trentaine d'articles existants plus ou moins modifiés toujours sur le sujet. Le reste est plus ponctuel, quelques photos prises au hasard des promenades locales ou plus lointaines, quelques articles sur les églises (on reste dans le sujet) ou plus rarement sur d'autres monuments ou musées, quelques tâches de maintenance sur le portail catholicisme, et quelques réponses à des demande d'aide (les nouveaux convertis sont toujours les premiers à aider plus débutants qu'eux) le tout représentant presque 5000 contributions (certes, certaines ne consistent qu'en une minime correction d'orthographe, mais ça incrémente tout de même le compteur...).

Il ne faut pas oublier non plus qu'en plus des recherches documentaires que demande ce genre de distraction, il y a aussi les échanges avec d'autres humains, les congrégations pour obtenir l'accord dans l'utilisation des images, et les autres contributeurs qui s'intéressent au même sujet, donc tout ceci est aussi enrichissant que passionnant, donc.... je continue !!

Tiens, à propos de saint, ça me fait toujours penser à cet exercice d'orthographe que nos maîtresses nous donnaient du temps où... on apprenait encore l'orthographe... : cinq saints sains de corps et d'esprit portaient dans leur sein le seing du saint père !

1 commentaire:

olivier a dit…

Je ne m'interresse pas vraiment à ce domaine et je ne profite donc pas de tout ce colossal travail.
Mais je suis en admiration devant ce très important travail de recherche d'une part, et d'autre art pour ces contributions à wikipédia.
Pour avoir un peu contribué à wikipédia, c'est loin d'être une sinécure pour s'y retrouver. Tout semble être fait pour empêtrer le courageux qui tente d'écrire un petit article, sans parler des complications quand on tente d'illustrer un artice par une photo.
Certainement qu'avec l'habitude on y arrive facilement, mais quelle galère quand on débute. Tout est fait pour vous faire renoncer.
Alors, vraiment , BRAVO !