25 oct. 2007

La musique en conserve


Quand on aime écouter de la musique, et que l'on n'habite pas à Paris (ou dans une grande ville), on écoute des CD, la radio, et on transporte son Ipod partout. Certes, c'est déjà ça, mais il manque une dimension tout de même... c'est comme regarder des peintures dans un livre de reproductions. Et que dire des mp3, qui, même encodés avec le meilleur bitrate possible et écoutés avec du matériel de qualité, ne sont que des fichiers compressés, donc, quelque part dégradés..

Alors, pouvoir écouter l'Arlésienne de Bizet par l'excellente formation de Marc Minkowski, un soir à Evreux, est un plaisir rare qu'on aimerait pouvoir renouveler plus souvent.
Pardon pour la photo, de bien mauvaise qualité, prise en parfaite illégalité... vu que c'était formellement interdit de le faire !

1 commentaire:

olivier a dit…

Ah; bravo ! Bel exemple ! Non mais vraiment t'éxagères.
Sinon, pas terrible le fond. Ce carré blanc sur fond noir est vraiment moche. Un fond avec de belles couleurs pastelles ne nuit pas au recueillement musical.