20 mai 2008

Avalanche de clés USB

Autrefois, comme cadeau publicitaire, on donnait un porte-clé, ou un stylo, ou encore un pin's, maintenant, on récupère de partout des clés usb... Un abonnement à un journal ? Un gadget sur un salon ? Une prime pour un achat quelconque ? Voilà un super cadeau.. Du coup, on en a tout plein, des grandes, des petites, des rouges, des blanches, des en forme de tout (chien, bouteille, esquimau au chocolat, bûche, bijou avec strass, sushi, fruits divers, etc...) des de grande capacité, des de seulement 256 Mo, et bien entendu, on ne sait plus du tout ce qu'on a bien pu mettre dessus, quand encore on ne les perd pas au fond de son sac ou au fond d'un tiroir. Il est vrai que pour ne pas égarer de si petits objets, on a tendance à leur adjoindre un énorme porte-clé qui encombre, ou un long cordon qui s'emmêle partout.

Tout de même, en quelques années, les disquettes, puis les Zip ont été balayés par le raz-de-marée des clés usb dont les prix ont chuté à tel point qu'elles sont justement données en cadeau ! Mais, même si on les achète, on trouve des 2Go pour quelques euros, c'est devenu un objet banal, que l'on peut facilement avoir en plusieurs exemplaires (enfin, celles de chez Christofle ou de chez Cartier, serties de diamants, peut-être pas...).

Et quand on pense que ce petit machin de quelques grammes, de 5mm d'épaisseur et trois centimètres de long peut contenir exactement la même quantité de données que le disque dur de mon Compaq 486 DX2 66... ben, ça donne le vertige ! (ou un coup de vieux, selon l'humeur du moment).

3 commentaires:

olivier a dit…

Que de chemin parcourus depuis l'apparition des premières clés usb en 2001. Il est certain que les ingénieurs de l'époque n'imaginaient pas que cette invention deviendrait un outil publicitaire mis à toute les sauces.

San Pe a dit…

Est-ce qu'il y en a sous forme de carottes ? Ouaf, Ouaf

Mindy a dit…

Good words.