27 mai 2008

Une résurrection ?

La petite famille

A force de vivre de si nombreuses heures en tête-à-tête, de veiller à ce qu'il soit toujours aussi propre extérieurement que clean dans sa tête et dans ses entrailles, de le protéger de tout mal, intérieur ou extérieur, de lui ranger soigneusement ses petites affaires, on finit par tellement s'y attacher que quand l'heure est venue de lui donner un petit frère, eh bien, c'est un crève coeur ! De le voir tout le temps éteint, de côté, câbles en berne et alim sombre, imaginant ce qui peut bien se passer entre ses couches inertes de silicium, et toute l'angoisse qu'il doit ressentir, d'être ainsi abandonné, lui qui participait à tout travail, à toute création, à tout plaisir.. on ressent comme un remord, une vive sensation de culpabilité, une mince pointe acérée de nostalgie.

Et de son côté... Le pire avait été l'arrivée du Mac, qui a tout balayé devant lui, rendant obsolète et inutilisables ses prédécesseurs, convertissant irrémédiablement sa propriétaire aux charmes d'OSX. Certes, l'arrivée du tout petit eee ne l'avait pas réjoui non plus, voyant que le rôle qu'il convoitait, celui de portable de secours, tout terrain, transportable sans risque, venait aussi de lui échapper, mais il se consolait en se disant qu'en fait, ils ne jouaient pas dans la même cour. Mais l'autre.. ce super Mac arrogant.... dont l'impérieuse présence l'avait relégué au placard...

Et puis un jour, on se dit qu'on pourrait peut-être donner une nouvelle vie à cet outil tant aimé et si vite abandonné (il n'a que trois ans), lui laisser son XP (on a toujours besoin d'un Windows quelque part), et lui mettre une nouvelle distribution Linux, pour s'amuser avec... et voilà comment Slimtux (qui a retrouvé son nom de baptême après une promenade de santé de sa maîtresse entre hosts et hostname..) a repris du service, s'est vu décoré d'un splendide fond d'écran représentant le Mont Mac Kinley, d'un xfce tout neuf, et nanti de quelques programmes indispensables, Emacs (évidemment), X-chat (ben voyons..), Thunderbird (intitulé Icedove sous Debian), Firefox, Gimp et Inkscape. Le reste viendra petit à petit... parce que, même si Slimtux est ressorti de l'ombre de sous l'étagère où il dormait, ce n'est pas pour autant qu'il a retrouvé sa suprématie, quand on a goûté au confort du Mac, c'est dur de s'en passer !

Quant à l'ancêtre, l'Athlon 1200, qui tient la place de trois fois les trois portables réunis, il dort depuis longtemps, sur l'épaule de son imprimante qui dort aussi.. mais il y a quelques projets le concernant, afin de le secouer de sa torpeur, et de lui donner une petite rémission avant départ définitif à la déchetterie.

2 commentaires:

olivier a dit…

Bravo ! tu montres l'exemple, car c'est dans l'air du temps de donner du travail au senior !
Reste à mettre toutes ces belles machines en réseau, et de brancher un disque dur externe pour les données.

Séverine a dit…

Pour le DD externe, gare à la chute !!! Foi de ...