17 juin 2008

Le Beaujolais nouveau est arrivé ! Euh.. non, le Firefox nouveau est là !

La Fondation Mozilla a décidé de donner un grand coup de pub à la dernière version de Firefox, la 3, en organisant un record de téléchargement qui devrait être inscrit au livre Guiness des records. Il s'agit de télécharger cette version entre le 17 juin 10h et le 18 juin 10h (Pacific Time), ce qui fait du 17 à 19h au 18 à 19h. Le but est d'avoir le plus grands nombres de téléchargements pendant 24 heures et de battre ainsi le record de télechargement d'un logiciel en 24 h !

La version 3 était déjà proposée en RC3 au téléchargement, mais si on voulait avoir la 3.0 et vraiment jouer le jeu, pour permettre à Mozilla de battre son record, il fallait attendre 19h, heure française.

Sauf que là, ce fut la cata ! Il y avait tout de même 1.467.000 de promesses de téléchargement sur le monde entier.... alors, même en tenant compte de la rotation de la Terre, ça fait plein de gens qui se connectent ensemble sur les serveurs de la Fondation, et comme les tuyaux ne sont pas extensibles... à 20h, plus rien n'était accessible, et les internautes amateurs de Firefox, tiraient la langue en voyant que le téléchargement allait à la vitesse d'un modem V 22 en petite forme, quand par chance, ils arrivaient à se connecter au site !

Donc, un énorme bouchon dans les tuyaux, rendant la circulation totalement bloquée. Mozilla craignait un crash des serveurs pour le jour j à l'heure h... disant que c'est surtout ça qu'ils appréhendaient. Mais en fait, ils ont été victimes de leur succès, et du buzz fait autour de cette sortie. Reste à savoir si les téléchargeurs ne seront pas découragés par l'attente, et surtout, si le nouveau produit sera en rapport avec les espoirs qu'il suscite.

Le rigolo de la chose, c'est que les téléchargements pour Linux et pour Mac ont été les premiers à redevenir fluides, aux environs de 22h, alors que ceux pour Windows ramaient encore pas mal... je me demande ce qu'il faut en conclure ? Pourtant, IE7, c'est pas mal, non ?

2 commentaires:

Vincent-Xavier a dit…

Ce qu'il faut en conclure, c'est que les utilisateurs de Linux préfèrent utiliser leur gestionnaire de paquet intégré.

Et que personne n'utilise Mac ;-)

olivier a dit…

Ce qu'il faut en conclure, c'est que les utilisateurs de Mac préfèrent utiliser les navigateurs conçus pour le Mac plus rapides, moins gourmands que cette usine à gaz consommatrice de mémoire vive qu'est Firefox.