23 juin 2008

Un challenge ?

Un challenge : D'un côté un DVD du commerce, qui contient un film. De l'autre, un eee qui n'a pas de lecteur DVD.

Problème : Comment regarder ce film sur l'eee ? Sachant que la solution d'un lecteur externe est refusée d'avance, et que le seul accessoire autorisé est une clé usb.

Pré-requis : trouver la méthode la plus simple possible ! Pas trente-six réglages abscons qui laissent perplexes des non compétents en formats vidéo, dont je fais partie.

Donc, il faut récupérer le contenu du CD sur la-dite clé usb, afin de le lire avec les outils fournis par la version Linux de l'eee (xandros).

Essai de trois méthodes pour récupérer le contenu d'un dvd et pouvoir le lire via une clé usb sur le eee :

1/ Ripper-encoder le dvd. J'ai utilisé Thoggen, qui encode en .ogg. C'est très simple à utiliser, le fichier de sortie est parfaitement lu sur le eee, l'image est de bonne qualité, mais, ça demande de très nombreuses heures de traitement sur l'ordinateur. Par exemple, un dvd de 40 minutes, de 2,2 Go, a demandé 5h26 pour se transformer en un sympathique fichier de 268 Mo seulement ! C'est de loin la solution la plus économique en place, sinon en temps...(1)

2/ Faire une image iso du dvd. On peut le faire avec k3b à condition de se souvenir où se trouvent les menus qui le permettent, ou beaucoup plus simplement, en une ligne de commande (dd if=/dev/cdrom of=image.iso), ça ne demande pas un temps fou, mais ça génère un gros fichier, pas très facile à manipuler en une fois. (sauf à avoir l'espace disque nécessaire et la clé qui-va-bien)

3/ Troisième solution, récupérer les .vob du dvd (2), qui représentent le flux vidéo avec le son et l'image, chacun représentant en quelque sorte, un chapitre du film. Là, c'est tout simple, on copie-colle du DVD vers la clé usb, et c'est tout. (3)

Certes, ça tient une certaine place, le sous-répertoire video_ts fait un peu plus de 2 Go pour un documentaire de 40 minutes, mais si la clé est trop petite, on peut choisir de ne copier qu'un chapitre ou deux. (4)

Premières conclusion de cette expérience :
- Petite clé ? Du temps devant soi ? Utiliser Thoggen et lire le .ogg résultant
- Clé de grande capacité ? Pressé ? Copier-coller le sous-répertoire video_ts

Dans les deux cas, ça marche parfaitement, et c'est simple à mettre en oeuvre, c'est déjà ça ! La lecture du film est fluide et agréable sur l'eee, et une clé usb, ça se glisse partout. Pourquoi pas utiliser aussi une carte SD ? (une carte = un film ?).

Donc, affaire à suivre.... au fait, ce genre d'exercice est en limite de légalité, ripper un DVD est théoriquement un délit !! Même ses propres DVD ! C'est sûr que télécharger un divx tout fait, c'est plus facile... mais ceci est un autre débat !

(1) Il existe d'autres logiciels d'encodage, déjà sous Linux, il y a dvdrip, mais aussi sous Mac OS (Mactheripper) et sous Windows (dvdshrink), et plein d'autres, mais, pour les tester et savoir lequel met le moins de temps, eh bien.. faut avoir du temps devant soi !

(2) l'objet vidéo VOB est l'élément de base du DVD. Il contient des données vidéo, audio et des images multiplexées, au format MPEG2 (phrase copiée-collée...)

(3) Si vous voulez en savoir plus sur le contenu d'un CD, il y a d'excellentes explications LA

(4) Pourquoi on ne copie pas tout le contenu du dvd ? On pourrait, rien n'empêche, mais il y a beaucoup de choses inutiles, ou tout du moins pas du tout indispensables pour le lire sur un ordinateur, comme certains fichiers son réclamés uniquement par les platines de salon, donc, il est inutile d'encombrer sa clé avec ça.


Les tests et essais ci-dessus ont été effectués sous GNU/Linux Debian.

3 commentaires:

Séverine a dit…

Si on n'a pas les outils pour sur le pc, il existe la possiblité de convertir en ligne via MediaConvert http://media-convert.com/convertir/
et ça fonctionne pas trop mal. Je précise que je n'ai pas d'actions chez eux ;-)

olivier a dit…

La copie du fichier .VOB semble plus pratique. De toute manière tu ne vas pas garder le film sur ta clé usb pour le sauvegarder. Une fois que tu l'as vu pendant la réunion du conseil par exemple :-) tu le supprimes.

Helene a dit…

Pendant les réunions du Conseil Communautaire de la CAPE plutôt, parce que, quand ça dure toute la soirée... mais c'est inutile dans ce cas, le spectacle est dans la salle !!