26 sept. 2010

De fil en aiguille

Un beau jour, je regardais des photos d'Alaska dans mes albums, en me disant que je pourrais peut-être en uploader quelques unes sur Wikimedia Commons, afin d'illustrer les articles sur le sujet, mais.. il n'y avait pas le moindre article pour les y insérer sur la version en français de Wikipédia ! Damned comme on dit là-bas, et on ajoute : just do it... ! Donc, j'ai entrepris d'écrire des articles sur des villes de cet état, qui ne figuraient pas encore sur l'encyclopédie (bon, il y avait Anchorage et Fairbanks, encore heureux, mais ni Tok, ni Kenai, ni Seward, ni plein d'autres). J'ai donc traduit les articles anglais, en complétant avec les documentations que j'avais. So far so good ? Oui, en fait, ce n'est pas un travail très ardu, l'endroit n'a pas une bien longue histoire, les villes ont été fondées quand on y a trouvé de l'or ou alors, au moment de la construction d'une route, certaines sont minuscules, d'autre ne remontent qu'à une petite centaine d'années et l'article est vite rédigé vu le peu qu'il y a à dire. Mais, si les villes liées à la ruée vers l'or (ou à l'extraction de tout autre métal) n'ont vécu que le temps de l'exploitation des filons, et ne survivent pour la plupart que grâce au tourisme, celles qui avaient été bâties pour héberger les constructeurs des routes m'ont amenée vers ... la route en question, qui n'avait pas non plus d'article. Le long de la route, j'ai découvert des glaciers, lesquels ont parfois la bonne idée d'arriver jusqu'au pied du parking prévu pour aller les visiter, comme Worthington et, de fil en aiguille, de liens rouges qui bleuissent petit à petit, avec l'aide des anglophones qui ont déjà écrit, de mes souvenirs photographiques, et des différentes documentations accumulées en deux voyages là-bas, j'en suis à une bonne trentaine d'articles sur cet état !

Quant aux photos, il y en avait déjà pas mal sur Commons, que je suis allée rechercher, et j'ai récupéré quelques unes des miennes (en scannant celles de 2002, parce que je n'avais pas d'APN à l'époque), les paysages sont tellement beaux, et de toutes façons, j'aime bien les images dans les articles encyclopédiques.

Mais ce n'est pas fini : en fait, c'est l'engrenage, parce qu'on part d'une ville, desservie par une route, on écrit l'article sur la ville, puis sur la route, laquelle dessert d'autres villes, qui sont éventuellement desservies par d'autres routes, et ainsi de suite... Enfin, il ne faut quand même pas oublier qu'en Alaska, il y a fort peu de routes, que toute une partie de l'état est vide de toute agglomération et de moyens de communication terrestres, donc, je devrais en voir le bout assez rapidement, mais en fait, ça m'amuse et m'intéresse beaucoup de farfouiller dans les photos et les bouquins pour retrouver des endroits que j'ai eu la chance de visiter et d'en découvrir d'autres. Et, bien sûr, ça m'a donné envie d'y retourner.... enfin, pas maintenant, ce n'est pas la saison, et la prochaine escapade n'est pas dans cette direction !

La photo d'illustration de ce billet provient de l'article sur Denali Highway .

1 commentaire:

olivier a dit…

Après ces articles sur l'Alaska, il te reste à organiser des voyages.
C'est une bonne idée d'écrire (ou de compléter) des articles sur les villes traverser pendant les vacances.