15 sept. 2010

La fée électricité

Un matin : coupure de courant. Première réaction : Ah mince, on le savait, on avait reçu le papier d'ERDF, et on n'y a plus pensé ! Seconde réaction : et comment on fait chauffer le café ? Si on avait eu meilleure mémoire, on aurait pu prévoir un thermos, parce que manquer de café chaud le matin, au lever, c'est grave... Bon, il fait assez jour pour qu'on n'ait pas besoin de lumière artificielle, par contre, là-aussi, si on n'y avait pensé la veille, on aurait laissé le portail ouvert, parce qu'un portail électrique sans électricité, ça s'ouvre nettement moins bien. D'accord, on a un objet qui est prévu quand une panne se produit, mais où est-il déjà ? Un coup de fil à donner mais... les téléphones sans fil, ça marche sur le courant, c'est vrai qu'il reste les mobiles, quand ils veulent bien capter le réseau en rase campagne. Quant à l'ordinateur, si lui veut bien tourner sur la batterie, il n'en est pas de même du modem qui a besoin d'être branché sur le secteur ! Donc, pas d'Internet. Bon, eh bien il n'y a plus qu'à attendre qu'ils aient fini les travaux prévus en compagnie... d'un livre par exemple ? Ça au moins, ça n'a pas besoin de courant pour être utilisé (au moins quand il y a assez de lumière) !


La féé électricité comme aurait dit Dufy ? Une fée toute puissante alors, puisque sans elle, une grande partie de la vie quotidienne s'arrête ou deveint rapidement très compliquée.

2 commentaires:

darkoneko a dit…

Je caresse l'idée de m'acheter un petit générateur à pédales (celui là :)

mais c'est plus par geekerie que necessité.

En modèle plus réduit, je possède par contre une lampe de poche rechargeable mécaniquement :) qu'est ce que c'est pratique ce truc ! plus de piles vides, plus d'ampoules pétées (les LED c'est du solide), etc.

olivier a dit…

Une coupure d'électricité le matin ! Quelle faute de gout de la part du fournisseur ERDF. Vraiment, il exagère.

Eh, oui plus d'électricité et la vie s'arrête.